{ Bypass Limitation } Lire les journaux en ligne sans abonnement

Salut à tous,

 

Comme pas mal d'entre vous, dont le smartphone est sous Android, j'aime de temps en temps éplucher un peu les news suggérées par Google News.

Là où ça devient un peu gênant, c'est lorsque ces propositions de news sont limitées aux abonnés des sites dont elles proviennent.
Et c'est là que ça devient drôle et vous allez comprendre pourquoi.

 

Money is Money

Les médias en ligne doivent vivre  ... et donc gagner de l'argent.
Même si l'état (4 lettres qui vous désignent vous), financez très gentiment la plupart des médias.
je vous invite à consulter cette page qui recense les subventions de l'état pour aider la presse :
https://actufinance.fr/actu/aides-journaux-subventions-presse-6967604.html

Et ça fait mal au cœur au vu de certains phénomènes journalistiques (#XavierDupontDeLigonès)

Parenthèse faite, le journal que vous aimez tant consulter doit faire fasse à une concurrence rude et acharnée car il n'est pas vraiment le seul dans le Game.
Et pour que les gens aillent sur sa plateforme, il faut du référencement ...  et c'est là que ça devient vraiment très tordu ...

Les médias délivrent très souvent et de divers manières l'ensemble de leurs articles (payant ou non) à Google ...
Comme ça Google vous référence les phrases alléchantes que vous aimez tant, mais lorsque vous souhaitez consulter c'est le passage à la caisse !

 

Des techniques rigolotes pour partager ses articles à Google

Que vous le sachiez ou non, Google n'est pas un employé qui va sur chaque site et qui copie manuellement le contenu de chaque pas.
Il s'agit d'une armée de "Crawler" (des petits robots de l'internet) qui va parcourir automatiquement tous les sites en sautant de lien en lien (ou avec des méthodes plus opaques), et qui va collecter sur chaque page le contenu qui est affiché ou qui est caché dans la page.

Utiliser des User Agent

Ces petits robots se connectent de la même manière que vous sur un site internet sauf que vous on vous voit  arriver via un navigateur (Firefox, Chrome, Opera, ...)
Eux se présentent avec leurs petits noms : Googlebot, Mediapartners-Google, AdsBot-Google-Mobile-Apps, ...

Certains médias s'appuient donc sur cette information  pour autoriser ou non la consultation d'un article.
Il suffit donc simplement de modifier votre UserAgent par un de ceux utilisé par Google, Bing, Yahoo, ....
Et hop, vous aurez peut-être accès à l'article de vos rêves.

 

Utilisation du Referer

D'autres médias partent du principe que si vous arrivez sur un de leurs articles depuis un moteur de recherche c'est que vous ne connaissez pas encore leurs plateformes, ils vous font donc bénéficier d'un accès gratuit provisoirement. Consultez d'autres articles et hop vous allez vous faire vite bloquer.
La technique consiste donc soit à modifier votre referer (la page d'où vous venez), ou à rechercher l'article directement depuis une recherche Google où l'un de ses services (Google Translate par exemple).

 

Masquer l'article avec des artifices

Ainsi certains médias se disent, vu que c'est Google qui consulte mon site il pourra voir des choses que les gens ne voient pas. Il existe des médias qui vont donc cacher sous des tonnes d'artifices (div, images, floutage du texte) leurs articles ... bloquant la lecture au lecteur lambda, mais pas à Google qui ne lit pas les pages avec leurs mises en forme, et qui n'aura aucune difficulté à voir le contenu des articles.
Là malheureusement, il vous fait analyser le contenu de la page avec la console (Touche F12) ou en consultant son code source (Ctrl + U)

 

 

Cookies & autres

Enfin il y a les médias sympas qui se disent qu'ils vous offrent quelques articles gratos avant de vous faire sortir le porte monnaie ...
Pour cela il vont stocker des informations pour vous identifier dans les cookies ...
Alors 2 options pour les consulter sans cette limite : vous supprimez les cookies, ou vous ouvrez une page en navigation privée.

 

 

Conclusion

Beaucoup gros sites ont recours à ces méthodes très "rudimentaires"  : leparisien, lesechos.fr, ... (pour n'en site que quelques uns).
Ce qui est très rigolos c'est que les médias sont en guerre contre Google, mais qu'il ne peuvent s'en passer.
Il serait judicieux qu'un jour il trouve un terrain d'entente, car en attendant, leurs contenus reste accessible sans grande connaissances techniques.
On ne peut se permettre de protéger du contenu de cette manière ... ça revient à mettre un carton devant votre fenêtre ouverte pour montrer aux voleurs quelle est fermée.

Partagez ce contenu

5 comments

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *