[Zendesk] – Continuer d’utiliser le produit malgré l’expiration de la période d’essai

 

Bonjour à tous,

 

Durant l'une de mes expériences professionnelles, j'ai eu l'occasion de découvrir ZenDesk.
ZenDesk est une plateforme de Service Client qui permet de :

  • Gérer des tickets
  • Communiquer au travers de multiples canaux (mail, application mobile, Facebook, Twitter)
  • De créer des formulaires de contacts personnifié et conditionnels (afficher tel ou tel champ si une condition est remplie)
  • Live chat
  • ...

Bref un outil assez complet qui fonctionne un peu comme un CMS avec la possibilité de customiser l'interface à l'image de votre site ou de votre entreprise.

 

L'offre d'essai

ZenDesk offre une période d'essai de 1 mois ...
Ce délai passé vous devrez vous acquitter d'une ou plusieurs licences.
Dans le cas contraire, votre accès au Backend (l'administration) sera bloqué  ...

 

 

Il est possible qu'un mois d'essai puisse vous paraître plutôt long ...
En réalité c'est assez court dans un contexte d'entreprise,  surtout au vu le nombre de fonctionnalités du produit.

 

By-passer cette limitation

J'ai donc analysé (par curiosité) la manière dont ZenDesk bloquait l'accès au backend ...
J'ai ouvert la console de mon Google Chrome (touche F12) et j'ai analysé dans l'onglet "réseau", les différentes requêtes qui étaient faites au chargement de la page.

C'est alors que j'ai trouvé le "blocage" ...

 

 

L'une des requêtes qui est faites va charger le fichier "account_suspension-xxxxxxxxxxxxxxxxxx.js"
xxxxxxxxxxxxxxxxxx est variable, il correspond à un hash.

 

Google Chrome d'un simple clic droit sur la requête, permet aux développeurs de bloquer une ou plusieurs requêtes ( à des fins de débug par exemple)

 

 

Résultat, en laissant ouvert la console, j'ai rechargé la page ...
Et, hop !
J'avais à nouveau accès à toutes les fonctionnalités.

 

Conclusion

Cet article n'altère en aucun cas le code de ZenDesk, néanmoins il n'est pas pour autant plus "légal" de le faire.

L'objectif ici était de montrer une manière de procéder pour by-passer certains systèmes.
Je vous recommande si vous êtes éditeur de verrouiller directement au niveau des fonctionnalités côté serveur ...
La sécurité côté client devrait être uniquement là pour l’esthétisme.

J'espère que cet article vous aura plu, et vous souhaite une excellente journée !

 

 

 

 

 

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *