Windows : Les jonctions de fichier

100493218_o

 

Salut à tous, et bonne fin de semaine !

 

Pour commencer votre journée, je vous réserve un sujet intéressant, les "Jonctions de fichier".

 

Depuis Windows Vista, l'arborescence des dossiers à quelques peu changée ...
Mais pourtant d'anciens logiciels tournant sous des systèmes d'exploitation antérieur continu à fonctionner ...

 

Alors ... par quel sortilège cela peut il être possible ?

 

Lisez attentivement la suite de cet article et je vais vous le révéler ...

C'est en récupérant des fichiers sur un disque dur formaté que ...
J'ai découvert ce qu'était les "Jonctions" :

 

Sur l'ordinateur familiale, équipé d'un Windows 7, je lançais à mon habitude l'utilitaire "photorec"  ...
Tout se passe bien jusqu’à ce que "PhotoRec"  me demande le dossier où je souhaites stocker les fichiers récupérés ....

Je lui indique un dossier situé dans "Documents & Settings" ...

 

C'est là que les choses dérapent ...
Le logiciel taffe correctement ... et je souhaites de mon coté, regarder un peu ce qu'il me récupère ...
Je me rends alors dans "Documents & Settings" et me tape un "Access Denied" / "Accès refusé"

 

En réalité Documents & Settings est une "Jonction".
Ça n'est pas un véritable dossier, mais plutôt une sorte de raccourcis qui pointe sur un autre dossier  (dans le cas de "Documents & Settings", on pointe réellement sur "C:\Users".
On ne peut donc pas ouvrir ce "faux dossier" pour y lire son contenu, mais l'on peut y écrire ...

Autrement dit, un ancien logiciel qui doit écrire dans ce dossier là, ne plantera pas, mais inconsciemment écrira dans "C:\Users"

 

On peut lister toutes les jonctions en tapant dans notre terminal :
(Touche Windows + R, cmd, touche entrée)

La commande : "dir c:\ /s /al"

 

Capture

 

Il est néanmoins possible d’accéder à ce dossier en lecture en changeant les droits du "dossier".

 

Pour cela, il vous faudra :

  1. Réaliser un clique droit sur le dossier en question
  2. Vous rendre sur "propriété" / "Properties"
  3. Ouvrir l'onglet "sécurité" / "security"
  4. Sélectionner votre utilisateur
  5. cochez toute la colonne "Autoriser" / "Allow"

 

Capture

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *