Desactiver « proprement » un plugin WordPress depuis votre base de donnée

Coucou jeunes et moins jeunes internautes !

Belle journée que ce mardi pluvieux ...
J'étais tranquillement en pause déjeuner lorsqu'un lecteur me contacte pour me demander comment désactiver un plugin qui vous bloques l'accès à votre administration ...

 

Le plugin c'est Wordfence ...

 

Visiblement, dans certains cas, les utilisateurs sont bloqués par ce plugins, je n'ai pour l'instant pas investiguer plus ... Mais bon, ce plugin va nous servir d'exemple pour cet article.

 

Alors bon pour revenir un peu au sujet de départ, et faire un peu le lien avec ce dont je viens de vous parler :

  1. Vous souhaitez vous connecter à votre administration
  2. Un plugin vous en empêche
  3. Pas d'administration = Impossible de désactiver le plugin

 

La solution simple consiste à virer le plugin en renommant / supprimant son dossier.
Mais ça n'est pas une solution propre ... ni sans conséquence ...

 

La solution plus technique et plus propre, consiste à vous connecter à votre base de donnée :

Capture

 

Allez dans la bonne "Base", et sélectionnez la table wp_options
(wp_ peut être autres choses, c'est le préfixe que vous avez défini à l'installation du wordpress)

 

Capture

 

Dans la table "wp_options", recherchez un enregistrement avec pour  "option_names" la valeur "active_plugins"

 

Capture

 

 

Voilà, vous allez pouvoir maintenant éditer l'enregistrement :

 

Capture

 

Voilà, notre fameux plugins se trouve dans le champs "option_value", dans le cas présent, sur le blog de mon lecteur c'est "Wordfence" ...

Mais comme vous le constatez, ça n'est pas très très très lisible ....

Copiez collez ceci dans un éditeur de texte, et essayer de faire une mise en forme un peu plus claire ...

 

Dans mon cas :

Capture

 

 

Après un peu d'Analyse ...

 

Voilà donc si on analyse un peu, on constate que les plugins actifs sont empiler, avec une structure :

i : Ordre;
s : UnId : CheminVersLePlugin;

On repère donc le plugin que l'on veux supprimer :

i: 10;
s: 23: "wordfence/wordfence.php";

Et on enlève donc ces 2 lignes ...

Hop, une fois que c'est fait, on met a jour l'enregistrement dans la base de donnée :

Capture

 

Vous enregistrez !

 

Capture

 

Et hop votre plugin est considéré comme désactivé dans WordPress !

 

Capture

 

 

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *