Lorsque Bill Gates sort son charisme

 

Bien que je ne soit pas fan de ce qu'est devenu Windows, je garde ma messagerie Outlook.com,  parce que je n'ai pas trouvé de meilleures alternatives.

Je vais vous raconter une histoire plutôt rigolote qui se déroule au Quebec.

Il y a au Quebec un pont qui s'appel le pont "de Quebec", ce pont est un symbole architecturale qui est la première chose que l'on aperçoit en entrant dans la capitale.

 

 

 

 

Malheureusement il est arrivé à un stade très avancé de dégradation.
Mais ses gestionnaires ... le CN (Canadien National), n'en n'ont que faire ...

2 Maires se sont alors adressés à Bill Gates, après avoir essayés à mainte reprise de secouer le CN !
Bill Gates qui est LE principale actionnaire du CN ! Détenteur de 13% des parts.

Ces 2 Maires sont Régis Labeaume, maire de Québec, et Gilles Lehouillier son homologue de Lévis.

 

 

Régis Labeaume, maire de Québec, et Gilles Lehouillier... (PHOTO PASCAL RATTHE, LE SOLEIL)

 

 

 

Ils ont ainsi décidés d'écrire cette lettre :

 

 

Le 13 novembre 2014-11-13

Monsieur Bill Gates

Nous faisons appel à vous aujourd'hui parce que vous êtes le principal actionnaire du Canadien National (CN), et que ce dernier est propriétaire d'un joyau historique de la capitale, le Pont de Québec, qui relie les villes de Québec et Lévis.

.... Blabla pour dire que le CN ne fait pas son boulot ....

Nous en appelons donc à votre sens civique afin que vous enjoigniez le CN à prendre ses responsabilités et à terminer les travaux de réfection de la structure du pont de Québec, un geste qui redonnera un pont historique digne de ce nom à une ville historique du patrimoine mondial. N'hésitez pas à communiquer avec nous pour plus de détails sur ce dossier important pour le patrimoine de Québec et de Lévis.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

Gilles Lehouiller Régis Labeaume

Maire de Lévis Maire de Québec

 

 

 

 

Malheureusement leurs demandes étaient plutôt sur le ton du reproche, et Bill Gates n'y a pas été de main morte pour leurs répondre :

 

 

Cher Régis,

Permets-moi de m'adresser uniquement à toi, parce que je n'ai aucune idée de qui est l'autre personne ni ce qu'est Lévis (est-ce une boutique de jeans?) tandis que toi, je te connais de réputation, bien sûr. Qui ne connaît pas Régis Labeaume? Il y a le pape, toi et moi. Et puis les autres. C'est vrai que ta ville est très belle. S'il n'y faisait pas frette en maudit, j'achèterais bien le Château Frontenac comme chalet.

Pour ce qui est du pont rouillé, je suis prêt à le rénover, pourvu que vous le nommiez le pont Bill-Gates. Après tout, le pont de Québec, ce n'est pas vraiment un nom. On ne dit pas LA rue de Québec parce qu'il y en a plus qu'une, alors on ne doit pas dire LE pont de Québec, parce qu'il y en a plus qu'un, aussi. Le pont Bill-Gates, ça ferait entrer Québec dans la modernité. S'il y a des gens qui contestent le choix de mon patronyme et préfèreraient des figures liées à votre histoire comme Champlain ou Jean Béliveau, dis-leur que c'est moi qui paie.

À mon tour d'attendre ta réponse. Sers-toi de ton ordinateur pour me l'envoyer c'est plus rapide, et plus payant pour moi.

Salue Denis Coderre de ma part, je le suis sur Twitter.

Best regards,

Bill Gates

Partagez ce contenu

2 comments

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *