Saviez vous que les png pouvaient être animés !

 

Ce titre peu vous paraître amusant ou pas ... il n'en est pas moins qu'il est évocateur de ce qui existe, et de ce qui encore une fois m'a surpris !

 

Il semble que le format PNG est été désigné comme le successeur du format GIF à une époque !
La seule différence entre PNG et GIF est que PNG supporte bien plus de couleurs que GIF ...

 

L'animation des PNG est une extension nommé APNG, qui est apparu en 2004 grâce à  Stuart Parmenter et Vladimir Vukicevic (et oui comme quoi cette histoire d'image qui bouge date quand même un peu !)

 

Malheureusement l'animation pour le format PNG est apparu trop tard !

 

Le groupe de travail PNG a officiellement rejeté l'APNG en tant qu'extension officielle le 20 avril 2007.

La raison du rejet est la même raison pour laquelle le format PNG n'avait pas d'animation au départ : le PNG est un format d'image fixe simple.

 

Mais ne soyez pas si triste, Firefox et Safari supporte l'APNG, malheureusement ce sont bien les seuls ... j'ai essayé une image png avec l'extension à PNG en fond d'écran Windows, malheureusement ça n'a pas marché :/

 

Néanmoins ça peu donner des idées pour faire passer des messages secrets ;)

Voici un exemple d'image PNG que vous ne verrez bouger que si vous utilisez Firefox ou Safari

 

http://www.creanum.fr/Portals/0/2013/Aout/animated.png

 

Pour les personnes un peu curieuses ... et bien ça fonctionne un peu comme un GIF.

Il y a une zone secondaire dans le fichier qui permet de stocker tout plein de chose, tel que des commentaires, la cadence de défilement des images, les images ...

Par défaut, les applications ne gérant pas l'APNG n'exploiteront pas cette zone secondaire, et se contenteront d'afficher la première image.

 

Un fichier APNG est en fait un fichier PNG valide. Dans cette image PNG, l'espace des extensions de données, qui est prévu par la norme d'origine du PNG, contient les images suivantes au format PNG.

Un programme utilisant une vieille bibliothèque PNG, n'a qu'à récupérer ces données supplémentaires, pour les décoder et ainsi superposer les images.

Dans un fichier APNG, la première image est un PNG normal, et peut donc être lue par la plupart des décodeurs PNG. La plupart des anciens décodeurs PNG seront capables d'afficher la première image.

Le nombre d'images par seconde ainsi que les images suivantes sont stockés dans l'espace supplémentaire comme il est spécifié dans le format PNG original.

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *