En quoi l’attaque de T411 a été fatale

 

Je vais vous faire une explication en essayant d'être le plus simple technique, sans utiliser de terme particulier, ou de jargon que vous ne pourriez comprendre ;)

 

L'objectifs des torrents est le partage ... donc lorsque vous téléchargez un torrent, dans un premier temps vous allez télécharger une liste (un tracker) qui contiendra toutes les personnes qui partagent ce même torrent.

Ces personnes vous donnent des petits bouts de fichier chacune, et quand vous recevez ces petits bouts de fichier, vous les renvoyez également (le principe de partage).

 

 

Cette liste que vous téléchargez, le tracker, est un emplacement qui est actualisé régulièrement et qui contient donc les personnes qui partagent ce même fichier.
Dès lors que vous arrivez à vous connecter à quelques personnes, vous n'avez plus besoin de cette liste (le tracker), c'est une espèce d’amorce en quelques sortes ...

 

Quand plus personne ne partage un fichier, on considère le torrent comme mort, il faut toujours une personne qui ai l'intégrité du fichier, ou plusieurs personnes qui la possède en petit bout, sinon, et bien le fichier ne pourra jamais être complet !

 

Ces explications données, je vais à présent vous expliquer le coup dur qu'a encaissé T411 en début de mois ...

 

Le site de T411 est tombé ... du coup plus personne n'avait la liste (trackers) actualisée pour chacun des torrents sur le site.

 

On en revient donc au dernier point que j'évoquais, si cette liste n'est pas actualisé, il n'y a pas d'amorce ... notre logiciel ne voit absolument personne qui ne télécharge ou ne partage le fichier que nous essayons de télécharger ...
Donc il considère le torrent comme mort ...

 

Ce qui fait que tous les torrents du site T411 qui n'ont pas été re-téléchargé et ou repartagé, et dont le tracker n'a pas été actualisé depuis sont considéré comme mort, et que donc même si les problèmes ont été réglés, on peut dire que dans l'histoire on à perdu les 2/3 des torrents de la plateforme, ce qui est un coup dur !

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *