Les géant brident leurs talents par accord « anti-embauche »

Le défunt instigateur de cette diablerie n'est autre que steve jobs ...

 


Afin d’éviter toute inflation des salaires ... Et oui on vends des pommes à moitié croquée une fortune, mais pour les artisans de la pomme pas d'augmentation cette année, et ne comptez pas partir ailleurs car voici un accord anti-embauche qui vous dit "Fuck You !" ...

Et nos amis Google & Co, Intel, ont trouvé que c'était tellement une super stratégie pour faire des économies :) qu'ils ne s'en sont pas vanté en vous montrant la vie de rêve qu'ils réservaient à leurs salariés dans leurs spa, piscine, logement de fonction, salle de relaxation ....

Petite anecdote, car l'affaire passe devant un juge actuellement, et est bien partie reconnaître cet accord comme caduc !

"Le patron de Google écrit à Steve Jobs qu'il a viré un de ses responsables du recrutement parce qu'il a cherché à embaucher chez Apple.


Steve Jobs transfère le mail à son propre service recrutement accompagné, d'un smiley, un petit bonhomme qui sourit"

 

Voilà comment on exploite discrètement les talents ...

Partagez ce contenu

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *